Quelles pommes garder pour le pressage ?

Comme vous le savez sans doute, les mois d’octobre et novembre correspondent à la pleine saison pour le pressage des pommes. Afin de pouvoir obtenir un jus de qualité, les pommes doivent être saines, propres et idéalement cueillies à maturité.

La saveur et le rendement du jus dépendent bien évidemment de la qualité et du type de pommes. Il est donc important de faire un tri avant de venir m’apporter vos fruits… Ceux-ci ne doivent pas présenter de traces de coups, de pourriture ni avoir été endommagés par le gel.

Évitez d’utiliser les pommes qui jonchent le sol pour le pressage. Les prédateurs y pénètrent facilement et il est parfois difficile de détecter la présence d’une chenille.

Pour info, il faut environ 2,5 kilos de pommes saines afin d’obtenir un litre de bon jus. Et, je vous offrirai quelques litres de plus si vous m’en apportez plus de 100 kilos…